[Attention : sortie ajournée] Taxo d’Avall (Tatzó) : l’ASPAHR organise la visite d’un exceptionnel monument médiéval plongé dans un désastre d’urbanisme

[En raison de difficultés d’accès la visite est reportée de quelques semaines. Nous communiquerons la nouvelle date dès que possible]

Le 7 mars 2020, l’ASPAHR organise une visite du site médiéval de Taxo d’Avall, exceptionnel monument médiéval plongé depuis des décennies dans un désastre d’urbanisme. Rdv à 14h30 sur place.

Tatzó d’Avall est le site castral et palatial des anciens vicomtes de Roussillon, qui prennent le nom de vicomtes de Tatzó au XI s. Le titre vicomtal disparaît semble-t-il au XIIe s. Du château et du logis il ne reste que des éléments très transformés, mais l’église Saint-Martin-et-Sainte-Croix, où les vicomtes fondent une collégiale à la fin du XIe s., est un édifice exceptionnel et un peu énigmatique, avec une seule voûte et une seule abside pour deux nefs. Dans la nef se trouve en outre une tribune du XIVe s. sur croisées d’ogives en briques.
Le site comprend en outre une vaste enceinte qui conserve encore une petite partie de son crénelage.
Le site a été repéré depuis longtemps (Brutails, 1885) et est protégé au titre des MH depuis 1986, mais cela n’a pas empêché l’urbanisation de tout son environnement, qui le masque complètement et en conditionne l’approche. L’association catalane fondée par Francis Noëll a pu heureusement racheter la nef de l’église, mais d’autres parties sont propriété privée et le destin de l’ensemble est très incertain.
Vous pouvez avoir une idée de l’édifice sur ce site : http://lafrancemedievale.blogspot.com/2015/01/taxo-davall-66-eglise-saint-martin-et.html

Découvrez le site sur Wikimedia commons

Argeles taxo d'avall.jpg
Par Palauenc05Travail personnel, CC BY-SA 4.0, Lien

Laisser un commentaire