L’ASPAHR

Après quinze années de mise en sommeil, l’association, créée en 1963 par Pierre Ponsich, vient de renaître au printemps 2017. Nous devons cette renaissance au collectif pour la sauvegarde du centre historique de Perpignan, mis en place début février 2017, dont un des objectifs était de refonder l’ASPAHR. Depuis, ce collectif a intégré l’ASPAHR, dont il constitue le groupe de travail et d’action sur Perpignan.

L’objectif de l’ASPAHR est la sauvegarde du patrimoine matériel, immatériel, naturel du département des Pyrénées-Orientales. Ces dernières années beaucoup d’erreurs ont été commises, et pas seulement à Perpignan. Nous avons déjà de nombreux signalements de projets très inquiétants. L’ASPAHR va devoir jouer un rôle de premier plan pour conseiller les décideurs et élus, intervenir, agir pour empêcher et combattre les mauvais coups contre notre patrimoine. C’est la raison d’être de notre association.

Le premier Conseil d’Administration a décidé de 4 actions prioritaires, dans l’immédiat :

• Informer régulièrement les adhérent(e)s et vous associer à la vie de l’association. Nous avons besoin de bénévoles dans tous les domaines (juridique, administratif, communication, finances, …) pour développer l’ASPAHR et qu’elle soit utile. Vous pouvez rejoindre les groupes de travail mis en place ou qui vont l’être.

• S’opposer à la destruction du centre ancien de Perpignan. Nous poursuivons les démarches entreprises par le collectif et avons entrepris des actions plus vigoureuses, en associant la population. La première initiative se déroulait le 19 mai 2017 avec une « tournée des beaux dégâts ». Par ailleurs nous exigeons d’être entendus sur le projet de révision du secteur sauvegardé qui est réalisé dans une totale absence de transparence.

• Coordonner l’action des associations départementales du patrimoine. Depuis ses origines, l’ASPAHR a eu un rôle de fédérateur et de relais pour ces associations, pour que leurs actions soient mieux prises en compte au niveau départemental, régional et national. L’ASPAHR va, notamment, prendre l’initiative d’une journée /forum du patrimoine catalan, à l’automne, où toutes ces associations seront invitées à se faire connaître et débattre.

• Communiquer auprès du grand public. Un groupe de travail communication s’est mis en place ; il est en train d’élaborer un projet de site internet qui reflètera l’activité de l’ASPAHR et sera aussi une source documentaire.

 Statuts ASPAHR2017

Bureau de l’ASPAHR

Conseil d’admistration de l’ASPAHR

D’autres actions suivront en fonction des urgences. Nous avons impérativement besoin de lanceurs d’alertes et d’adhérent(e)s impliqués dans la vie de l’ASPAHR ; n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et informations. L’ASPAHR, c’est vous !